Jeux, L. 126 (for piano)

~ Ballet

Relationships

composer: Claude Debussy (1912 – 1913)
part of: Catalogue François Lesure des œuvres de Claude Debussy (Version de 1977 "L.") (number: L. 126)
Allmusic: http://www.allmusic.com/composition/mc0002360481 [info]
download score for free: imslp: Jeux (Debussy, Claude) [info]

Recordings

Date Title Attributes Artist Length
performance
2009 Jeux: Dans l’emportement de leur danse, ils n’ont pas remarqué l’attitude d’abord inquiète, puis chagrine, de la première jeune fille qui tenant son visage entre ses mains veut s’enfuir. Sa compagne essaie en vain de la retenir: elle ne veut rien entendre. La seconde jeune fille réussit à la prendre dans ses bras. – partial Jean-Efflam Bavouzet 1:41
2009 Jeux: Du fond, à gauche, apparaissent deux jeunes filles craintives et curieuses. Pendant un moment, elles semblent ne chercher qu’un endroit favorable aux confidences. – partial Jean-Efflam Bavouzet 1:01
2009 Jeux: Ils dansent désormais tous les trois. Le jeune homme, dans un geste passionné, a réuni leurs trois têtes, et un triple baiser les confond dans une extase. – partial Jean-Efflam Bavouzet 3:05
2009 Jeux: Ils dansent ensemble. Il lui demande un baiser. Elle s’échappe. Nouvelle demande. Elle s’échappe, et le rejoint, consentante. Dépit et légère jalousie de la seconde jeune fille. Les deux autres restent dans leur amoureuse extase. Danse ironique et moqueuse de la seconde jeune fille. – partial Jean-Efflam Bavouzet 2:10
2009 Jeux: Le jeune homme a suivi cette dernière danse par curiosité d’abord, y prenant ensuite un intérêt particulier; il abandonne bientôt la première jeune fille, ne pouvant résister au désir de danser avec l’autre. ‘C’est ainsi que nous danserons.’ La seconde jeune fille répète la même figure, d’une manière moqueuse. ‘Ne vous moquez pas moi.’ Ils dansent ensemble. Leur danse se fait plus tendre. La jeune fille s’échappe et va se cacher derrière un bouquet d’arbres. Disparus un moment, ils reviennent presqu’aussitôt, le jeune homme poursuivant la jeune fille. Ils dansent de nouveau tous les deux. – partial Jean-Efflam Bavouzet 2:08
2009 Jeux: On aperçoit le jeune homme au fond, à gauche, qui semble se cacher; il les suit dans leurs mouvements, à travers les branches; il s’arrête en face d’elles. Elles commencent par vouloir fuir, mais il les ramène doucement, et leur fait une nouvelle invitation. Il commense à danser. La première jeune fille court vers lui. – partial Jean-Efflam Bavouzet 1:14
2009 Jeux: Pourtant, le jeune homme intervient en écartant leurs têtes doucement. Qu’elles regardent autor d’elles: la beauté de la nuit, la joie de la lumière, tout leur conseille de se laisser aller à leur fantaisie. – partial Jean-Efflam Bavouzet 1:35
2009 Jeux: Prélude. Très lent – Scherzando (Tempo initial) – Mouvement du Prélude – Tempo initial (Scherzando e molto grazioso). Le Rideau se lève sur le parc vide. Une balle de tennis tombe sur la scène. Un jeune homme, en costume de tennis, la raquette haute, traverse la scène en bondissant, puis il disparaît. – partial Jean-Efflam Bavouzet 2:06
2009 Jeux: Une balle de tennis tombe à leurs pieds; surpris et effrayés, ils se sauvent en bondissant, et disparaissent dans les profondeurs du parc nocturne. partial Jean-Efflam Bavouzet 0:48
2009 Jeux: Une des deux jeunes filles danse seule. L’autre jeune fille danse à son tour. Les jeunes filles s’arrêtent interloquées par un bruit de feuilles remuées. – partial Jean-Efflam Bavouzet 1:14