Denis Podalydès

~ Person

Relationships

IMDb: http://www.imdb.com/name/nm0687914/ [info]
Wikidata: Q1187592 [info]
Wikipedia: en: Denis Podalydès [info]

Appearances

Date Title Attributes Artist Length
vocal
Alors, Pierre dit à l'oiseau spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:17
Attention ! cria Pierre spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:07
Au dessus d eux, l'oiseau voltigeait en gazouillant spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:54
C'est alors que les chasseurs sortirent de la forêt spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 2:21
Chapitre 1 : Ça a débuté comme ça spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:04
Chapitre 1 : Ça commence en douceur spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 1 : Justement la guerre approchait spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:15
Chapitre 2 : Je m'apercus en fuyant que je saignais du bras spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:15
Chapitre 2 : Nos allemands accroupis au fin bout de la route spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:51
Chapitre 2 : Serais-je donc le seul lâche sur la terre ? spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 6:15
Chapitre 2 : Un peu de physique amusante spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 2 : Une fois qu'on y est, on y est bien spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:55
Chapitre 3 : Andy Sigman à la rescousse spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 3 : Chaque mètre d'ombre devant nous était une promesse spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:56
Chapitre 3 : La grande défaite, en tout, c'est d'oublier spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:17
Chapitre 3 : Tout arrive et ce fut à mon tour de devenir brigadier spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:40
Chapitre 4 : Après un repos, on est remonté à cheval spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:58
Chapitre 4 : Gary s'emballe spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 4 : Il s'agissait de passer la ligne du chemin de fer d'abord spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:35
Chapitre 4 : Je n'étais pas très sage pour ma part, mais devenu assez pratique cependant spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:26
Chapitre 4 : Mais bientot les nuits, elles aussi, à leur tour, furent traquées sans merci spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:29
Chapitre 4 : Mon cheval voulait se coucher lui-aussi spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:00
Chapitre 4 : Pendant qu il nous parlait ainsi à mi-voix, sa femme et ses deux filles spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:10
Chapitre 4 : Une jeune fille, un châle, un tablier blanc, sortaient de l'ombre à présent spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:38
Chapitre 5 : C'est voilà un an qu'ils sont partis déjà ! spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:59
Chapitre 5 : En somme il était salement mauvais, le moral spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:58
Chapitre 5 : L'Attaque du fourgon des macchabées spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 5 : La nature est une chose effrayante spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:03
Chapitre 5 : Pour être bien vus et considérés, il a fallu se dépêcher dare-dare spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:38
Chapitre 5 : Tout marchait parfaitement en somme et nous étions bien en train de gagner spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:47
Chapitre 6 : Avec nous autres il avait échoué là, vague en instance de Conseil de guerre spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:45
Chapitre 6 : Ça a fait des histoires. spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:09
Chapitre 6 : Elle resolut de me quitter sur-le-champ. C'en était trop spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:16
Chapitre 6 : L'attendrissement sur le sort, sur la condition du miteux spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:31
Chapitre 6 : La cabine est dans le bain spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 7 : A l'abri de chacun de leurs mots et de leur sollicitude spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:02
Chapitre 7 : D'où qu'ils provinssent décidément, ils ne pensaient qu'à cela spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:58
Chapitre 7 : Déjà notre paix hargneuse faisait dans la guerre même ses semances spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:06
Chapitre 7 : Dupré donne d'autre part, dans sa terminologie si imagée spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:59
Chapitre 7 : Elle apparaissait avec son violon avec une manière de prologue imp spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:09
Chapitre 7 : Il avait appris au cours de ses séjours à attirer et puis à reteni spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:51
Chapitre 7 : J'avais écrit enfin à ma mère. Elle était heureuse de me retrouver spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:50
Chapitre 7 : Les nuits de Billancourt étaient douces, animées parfois spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:16
Chapitre 7 : Me réchauffant donc à l'office avec mes compagnons domestiques spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:45
Chapitre 7 : Musyne disparut avec les autres. Je l'ai attendue spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:05
Chapitre 7 : Photos artistiques spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 7 : Si les gens sont si méchants, c'est seulement peut-être parce qu'i spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:10
Chapitre 8 : "Ma belle protectrice du" "français" "revint elle-même bientôt" spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:24
Chapitre 8 : Branledore mon voisin d'hôpital, le sergent, jouissait, je l'ai ra spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:50
Chapitre 8 : On retrouve des copains spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 9 : Ah ! Regarde les donc, Roger, tous les deux ! Comme ils sont drôles spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:05
Chapitre 9 : Comme on pouvait pas rester là tout de même à regarder la pelouse spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 2:11
Chapitre 9 : Dans les bordels qu'il fréquentait de temps en temps spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:12
Chapitre 9 : Les femmes s'envolent spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 9 : Sans chique je dois bien convenir que ma tête n'a jamais été très solide spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:25
Chapitre 10 : Ainsi le portugal passé, tout le monde se mit, sur le navire spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:50
Chapitre 10 : D'après ce que je croyais discerner dans la malveillance compacte spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:44
Chapitre 10 : Décidement j'étais un createur d'euphorie ! spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:02
Chapitre 10 : J'empoignais deux bras au hasard dans le groupe des officiers spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:29
Chapitre 10 : Je flirte beaucoup spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 10 : Je ressentis en entendant ces mots un immense soulagement spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:40
Chapitre 10 : L'Amiral n'avançait guère, il se traînait plutôt, en ronronnant spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:00
Chapitre 10 : Les huiles ont fini par me laisser tomber et j'ai pu sauver mes tripes spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:59
Chapitre 11 : Dans cette colonie de la Bambola-Bragamance spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:37
Chapitre 11 : Du coup toute l'assemblée éclatait de rigolade spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:18
Chapitre 11 : Et puis il s'arrêtait de parler, il soupirait, grognait spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:04
Chapitre 11 : J'en ai perdu l'année dernière pour 122 kilomètres ! spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:34
Chapitre 11 : J'en appris encore bien d'autres à l'abri des palmiers spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:48
Chapitre 11 : Le tam tam du village tout proche, vous faisait sauter spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:09
Chapitre 11 : On suppute spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 12 : À part l'exercice et les sessions de justice, il ne se passait vraiment rien spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 2:57
Chapitre 12 : Alcide m'attendait. Il était un peu vexé spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:37
Chapitre 12 : Au service de la Compagnie Portuaire du Petit Togo spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:01
Chapitre 12 : C'était d'ailleurs une bonne nature, Alcide spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:37
Chapitre 12 : Chaque matin l'armée et le commerce venaient pleurnicher leurs contingents spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:08
Chapitre 12 : Comme dans cette désolation s'il avait fallu imaginer des événements spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:17
Chapitre 12 : En la paix comme à la guerre, je n'étais point disposé du tout aux futilités spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:45
Chapitre 12 : Il me trouveraient résolu à pourrir de tout ce qu'il fallait spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:37
Chapitre 12 : Je me mis à le regarder de bien plus près Alcide spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:18
Chapitre 12 : Le Directeur quelques instants plus tard, s'ouvrit un autre chemin violent spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:51
Chapitre 12 : Le vieux vit arriver sur lui quatre miliciens musclés spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:46
Chapitre 12 : Mary Jackson où es-tu ? spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 13 : Andy et Mike s'en mêlent spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 13 : Aussitôt que je sentais un peu de mieux poindre spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:54
Chapitre 13 : Avant, quand il me restait encore de la vaseline spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:41
Chapitre 13 : Il a vécu comme ça avec moi pendant trois semaines, le poulet spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:22
Chapitre 13 : Je dus lui sembler tout à fait navré au copain spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:37
Chapitre 13 : Le mobilier qu'il me légua me révéla spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:10
Chapitre 13 : Ma mère n'avait pas que des dictons pour l'honnêteté spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 2:41
Chapitre 13 : On peut s'y prendre de deux façons de pénétrer dans la forêt spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:46
Chapitre 13 : Vous n'avez pas du coton pour vos oreilles ? spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:58
Chapitre 14 : Couché, je l'étais encore certainement, mais alors sur une matière mouvante spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:31
Chapitre 14 : En route, les bêtes de la forêt, je les entendis bien souvent encore spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:15
Chapitre 14 : La piste que nous suivions y menait précisément spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:28
Chapitre 14 : Une orgie à ma façon spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 15 : Ainsi passèrent des jours et des jours spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:15
Chapitre 15 : C'étaient des bons gars au fond, bien travailleurs spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:53
Chapitre 15 : Dans son bureau où je retrouvais mes esprits spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:08
Chapitre 15 : Je soigne mon physique spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 15 : Pour une surprise, c'en fut une spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:48
Chapitre 16 : Comme si j'avais su où j'aillais, j'ai eu l'air de choisir encore spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:26
Chapitre 16 : Faits comme des ragondins spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 16 : J'ai donc repris la file des passants spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:32
Chapitre 16 : Le mieux était donc de sortir dans la rue, ce petit suicide spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:43
Chapitre 16 : Une fois seul, ce fut bien pire spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:01
Chapitre 16 : Une heure, deux heures passèrent ainsi dans la stupéfaction spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:41
Chapitre 17 : Ça recommence à bicher spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 17 : Des serveuses genre infirmières, se tenaient derrière les nouilles spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:21
Chapitre 17 : Ma disette était telle que je n'osais plus fouiller dans mes poches spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:02
Chapitre 17 : Pour se nourrir à l'économie en Amérique spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:11
Chapitre 18 : C 16 bavarde spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 18 : Ce fut bien uniquement pour des raisons d'argent spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:39
Chapitre 18 : De nouveau son salon spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:15
Chapitre 18 : Désarroi d'autant plus sensible que Lola, surprise dans son milieu spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:47
Chapitre 18 : En somnelant à ses côtés, les temps passés me revinrent en mémoire spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:35
Chapitre 18 : Tout dans ces moments vient s'ajouter à votre immonde détresse spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:46
Chapitre 18 : Vous a-t-il montré ses bombes ? spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:52
Chapitre 19 : À deux ou trois reprises après ça, on s'est donné rendez-vous spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:28
Chapitre 19 : Ils m'ont parlé les passants comme le sergent m'avait parlé dans la forêt spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:21
Chapitre 19 : Je voulais éviter de la vexer spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:55
Chapitre 19 : Nous revenions vers la foule et puis je la laissais devant sa maison spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:41
Chapitre 19 : On en devenait machine aussi soi-même spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:28
Chapitre 19 : Pendant qu'elles jouissaient les équipes spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:52
Chapitre 19 : Visite domiciliaire spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 20 : Tableaux de genre spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 20: C'est pas le tout d'être rentré de l'Autre Monde ! spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:34
Chapitre 20: Comprimés comme des ordures qu'on est dans la caisse en fer spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:10
Chapitre 20: Je la suivis jusque dans sa loge spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:13
Chapitre 20: Pendant des mois j'ai emprunté de l'argent par-ci et par-là spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:38
Chapitre 21 : Je me dévergonde spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 21: Elle parlait dru comme elle avait appris dans Paris spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:34
Chapitre 21: Enfin leur pavillon payé, bien possédé et tout spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:49
Chapitre 21: Entre le rue Ventru et la place Lénine spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:55
Chapitre 21: La vieille se remit en colère spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:35
Chapitre 21: Quand l'idée vint à la belle-fille d'entreprendre de nouvelles économies spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:13
Chapitre 22 : On remet ça spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 22: Avec la gueule on se défie des verres pleins le nez spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:17
Chapitre 22: Dans l'édicule, à hauteur de jambes, je trouvais justement Bébert spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:50
Chapitre 22: Je promettais tout ce qu'on voulait spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:47
Chapitre 22: Les serviettes entre ses jambes spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:53
Chapitre 22: Quand ils l'avaient tellement battue qu'elle ne pouvait plus hurler spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:29
Chapitre 23 : À dada spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 23: La fille n'éprouvait à vivre à Rancy, qu'une seule consolation spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:14
Chapitre 23: On me retirera difficilement de l'idée spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:58
Chapitre 24 : Ça y est presque spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 24 : Dès son arrivée, le chercheur méthodique spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:24
Chapitre 24 : En fait d'odeur de choux de Bruxelles spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:34
Chapitre 24 : Malgré tout, j'ai bien fait de rentrer à Rancy spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:50
Chapitre 24 : Quand j'arrivai devant la porte de sa cellule spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:21
Chapitre 24 : Vous avez vu mon garçon, confrère ? spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:21
Chapitre 25 : Ça y est spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 25 : J'aurais été content de ne plus jamais avoir à retourner à Rancy spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:34
Chapitre 25 : Mais pour ce qui concernait Bébert, ça me faisait une sacrée journée spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:43
Chapitre 26 : Autant pas se faire d'illusions, les gens n'ont rien à se dire spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:01
Chapitre 26 : Ça le rendait tout sérieux que je lui en parle spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:19
Chapitre 26 : Cette expulsion de fœtus n'avance pas spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:26
Chapitre 26 : De tousser ainsi coup sur coup, ça l'énervait spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:27
Chapitre 26 : Il n'en finissait pas son cassis à réfléchir à tout ça spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:56
Chapitre 26 : Les Secrets de Markus Schutz spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 26 : Mes affaires eurent l'air de vouloir reprendre un petit peu spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:58
Chapitre 26 : Robinson se mit à nous raconter spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:50
Chapitre 27 : Et la musique est revenue dans la fête spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:55
Chapitre 27 : Il les méprisait Martrodin, les bicots spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:37
Chapitre 27 : Nous parlons philosophie spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 27 : Vers les dernières heures de cette même soirée spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:54
Chapitre 28 : Et puis, vous savez qu'elle poursuivait à mon adresse spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:44
Chapitre 28 : Je me souviens encore d'un autre soir vers cette époque-là spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:48
Chapitre 28 : Schutz prend des vacances spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 29 : Bien des choses s'étaient pourtant passées par la suite spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:04
Chapitre 29 : Je vais me tuer ! spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:09
Chapitre 29 : La sienne Robinson d'enfance, il ne savait plus par où la prendre spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 2:13
Chapitre 29 : On sait que ces choses-là c'est toujours difficile à arranger spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:59
Chapitre 29 : Sigman prend une décision spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 30 : Il avait des dents bien mauvaises, l'Abbé spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:53
Chapitre 30 : La Marine à l'honneur spoken vocals Boris Vian ?:??
Chapitre 30 : Les riches n'ont pas besoin de tuer eux-mêmes pour bouffer spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:36
Chapitre 30 : Quand on n'a pas d'argent à offrir aux pauvres, il vaut mieux se taire spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:49
Chapitre 31 : Au cours de cet entretien, ce curé se nomma spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:17
Chapitre 31 : Ne connaissant pas le fond ni l'envers de la combinaison dont il parlait spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:07
Chapitre 32 : Au dernier moment, par le moyen d'une annonce ambiguë spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:51
Chapitre 32 : En arrivant au boulevard de la Liberté spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:42
Chapitre 32 : On bavarda donc ensemble un bon moment avec les préposés spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:47
Chapitre 32 : Tandis que le cinéma,ce nouveau petit salarié de nos rêves spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:53
Chapitre 32 : Une fois Robinson quitté Rancy, j'ai bien cru qu'elle allait démarrer la vie spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:02
Chapitre 33 : C'est la manie des jeunes de mettre toute l'humanité dans un derrière spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:30
Chapitre 33 : C'est pas la peine de se débattre, attendre ça suffit spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:42
Chapitre 33 : Dans l'état où elle s'était mise, on ne pouvait songer à la quitter spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:47
Chapitre 33 : Enfin tous ces salauds-là, ils étaient devenus des anges spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:45
Chapitre 33 : Sa table disparaissait sous ce fouills dégoûtant de banalités ardentes spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:11
Chapitre 33 : Vers les débuts du mois, nous passions par une brève et vraie crise d'érotisme spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:05
Chapitre 34 : De détours en détours, je me trouvai comme reconduit par l'habitude spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:33
Chapitre 34 : Je sens plus mes pieds, qu'il geignait spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:53
Chapitre 34 : Tania m'a réveillé dans la chambre où nous avions fini par aller nous coucher spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:24
Chapitre 35 : Au bout d'un petit moment d'affection spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 6:01
Chapitre 35 : Faut se dépêcher, faut pas rater sa mort spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:14
Chapitre 35 : J'étais en train décidément... spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:49
Chapitre 35 : L'une d'elles refusa avec mille grâces spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:41
Chapitre 35 : Les jeunes, c'est toujours si pressé d'aller faire l'amour spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:02
Chapitre 36 : À cause de ce petit escalier si mince et si traître spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:57
Chapitre 36 : En fait de passé, c'est surtout de Molly, moi, que je me souvenais bien spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:12
Chapitre 36 : Il pensait même pouvoir taper d'un capital initial, la mère Henrouille spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:57
Chapitre 37 : Au moment où j'allais pour prendre mon billet, ils m'ont retenu encore spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:16
Chapitre 37 : Il fallait tirer une conclusion de ces propos spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 3:34
Chapitre 37 : J'expliquai doucement à Robinson spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:44
Chapitre 37 : Je voudrais bien, moi aussi, demeurer dans un bateau bien propre spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:56
Chapitre 37 : Nous n'allâmes pas très loin, tous les trois spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:40
Chapitre 37 : Quand on est pas habitué aux bonnes choses de la table et du confort spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:50
Chapitre 38 : On est rentrés tous à Toulouse, le même soir spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 1:38
Chapitre 39 : Il n'avait jamais été avec Parapine entièrement à son aise spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 6:19
Chapitre 39 : Lui, il l'aimait la conversation spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:05
Chapitre 39 : Parapine, ce qu'il a trouvé d'abord en me revoyant spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:59
Chapitre 40 : Bien qu'il m'ait longuement et décisivement dégoûté spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:13
Chapitre 40 : Depuis plus de vingt ans Baryton n'en finissait jamais de les satisfaire spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:54
Chapitre 40 : Dès la fin de cette même soirée, il me demanda de venir le rejoindre spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:17
Chapitre 40 : L'être dont on se sert doit être bas, plat, voué aux déchéances spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:09
Chapitre 40 : Mais cher monsieur Baryton spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:46
Chapitre 40 : Mais son père, lui, ne l'entendait pas du tout de cette oreille spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:09
Chapitre 40 : Stimulé par l'ennui, j'avais fini par lui raconter à Baryton spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 5:00
Chapitre 40 : Tenez, il m'arrive Ferdinand spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:46
Chapitre 40 : Vigny-sur-Seine se présente entre deux écluses spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 4:09
En un éclair, le chat grimpa dans l'arbre spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 2:13
Et maintenant, imaginez la marche ! spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 2:23
Et maintenant, voici où en étaient les choses spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:28
Il était temps ! spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:10
Introduction spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès 1:03
Ouverture spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 0:56
Pendant ce temps, derrière la porte du jardin... spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:17
Pendant ce temps, Pierre fit à la corde un noeud coulant... spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:55
Présentation des personnages spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 3:52
Soudain, quelque chose attira l'attention de Pierre spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:28
Sur la plus haute branche d'un grand arbre... spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:20
Tout à coup, Grand-Pere apparut spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 2:48
Un beau matin, Pierre ouvrit la porte du jardin spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 1:30
Un canard arriva bientôt en se dandinant spoken vocals Denis Podalydès, Leslie Menu & The Amazing Keystone Big Band 2:36
Voyage au bout de la nuit spoken vocals Louis-Ferdinand Céline lu par Denis Podalydès